MAESTRIA : LE RÉCIT SYMPHONIQUE D’UNE VIOLONISTE ET SON CHIRURGIEN – Fondation du CHUM

MAESTRIA : LE RÉCIT SYMPHONIQUE D’UNE VIOLONISTE ET SON CHIRURGIEN

Le 8 novembre prochain aura lieu l’avant-première du spectacle Maestria à l’Amphithéâtre du Gesù. Venez vivre un moment unique où la musique enrichie de réflexions et d’évocations visuelles, livre un message universel d’espoir.

Réservez votre billet dès maintenant!

 

DÉTAILS
Avant-première : le jeudi 8 novembre 2018 à 19 h 30
Amphithéâtre du Gesù, 1200, rue de Bleury, Montréal
Laissez-passer obligatoires, disponibles au Gesù, de 12 h à 18 h, du mardi au samedi
Contribution volontaire le soir du spectacle – Admission générale

À propos de Maestria

UNE AVENTURE HUMAINE − Du chaos à la sérénité, un parcours tout intérieur

Quand survient l’annonce du cancer, le monde s’écroule. Mais quand cette annonce s’accompagne d’un diagnostic de mutation génétique prédisposant à une récidive quasi certaine, l’angoisse ne double pas, elle se multiplie à l’infini; elle teinte tout, elle étouffe tout, surtout l’espoir. Parallèlement à la démarche médicale, il faut alors apprivoiser la peur, la solitude, les questionnements devant la mort possible, les prises de décisions et  la douleur incontournable.

Alors, comment reprendre le contrôle de ses pensées, de sa vie intérieure, refaire cet équilibre si fragile entre la maîtrise de soi et le lâcher-prise? Le regard que l’on porte sur ces épreuves peut tout changer. Et c’est précisément le sens du spectacle Maestria.

LE SPECTACLE – Récit symphonique d’une violoniste et son chirurgien

Maestria, est le fruit d’une rencontre d’exception entre une ex-patiente du CHUM, violoniste de renom, et son chirurgien, également pianiste. C’est aussi un récit profondément humain, où la musique et les mots se conjuguent pour évoquer une expérience de vie difficile qui ouvre la voie à un riche voyage intérieur.

Dans ce spectacle musical enrichi de réflexions et d’évocations visuelles, ils livrent ensemble un message universel d’espoir, car, un jour ou l’autre, nous aurons tous à affronter divers types d’épreuves. Leur communication est ancrée dans le réel puisqu’elle raconte la véritable histoire d’Anne Robert, opérée par le Dr Alain Gagnon, le 3 décembre 2010.