Des téléphones intelligents pour protéger les professionnels de la santé et permettre aux patients de garder contact pendant la pandémie – Fondation du CHUM

Des téléphones intelligents pour protéger les professionnels de la santé et permettre aux patients de garder contact pendant la pandémie

Les patients du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), institution désignée COVID-19, pourront désormais communiquer avec les médecins du CHUM à partir de leurs lits d’hôpitaux via un téléphone intelligent. Cette nouvelle initiative, mise sur pied à l’instigation de la Fondation du CHUM, permettra aux patients de recevoir les soins nécessaires en limitant les contacts avec les professionnels de la santé, minimisant ainsi les risques de contagion. Cette initiative est rendue possible grâce à Vidéotron et à Québecor, qui ont fourni 150 appareils mobiles dotés de forfaits de données illimités.

« Ces mesures permettront à plusieurs patients de garder espoir et de rester connectés avec leurs proches et, aussi, de protéger le personnel soignant. C’est une excellente nouvelle ! » mentionne Mme Julie Chaurette, présidente et directrice générale de la Fondation.

Selon le président-directeur général du CHUM, Dr Fabrice Brunet, cette nouvelle initiative est d’un grand réconfort pour les patients et d’une grande utilité pour le personnel soignant. « Ces appareils permettent à nos patients de rester en relation avec leurs parents et leurs proches durant ces moments difficiles. Les appareils sont aussi très précieux pour les soignants pour discuter avec les patients de leur état général, du plan d’intervention et des progrès quotidiens. De plus, les communications par cellulaires patients-intervenants minimisent les risques associés aux déplacements de notre personnel. Le CHUM est heureux de pouvoir compter sur Québecor, Vidéotron et la Fondation du CHUM, que je remercie pour leur soutien », a indiqué Dr Brunet.

Assurer une connexion avec les patients pendant la pandémie, dont les plus vulnérables

Les patients aux prises avec des problèmes de santé mentale pourront également poursuivre de manière plus efficace leur traitement grâce à un système de consultation à distance avec leur professionnel de la santé.

Précisons que les appareils de communication font l’objet des mêmes règles de désinfection que les autres instruments médicaux en usage au CHUM.